Lean management et... St-Hubert

Publié par Louis-Philippe Carignan le samedi 4 avril 2009 à 04:24

J'étais au comptoir pour emporter hier soir au St-Hubert. J'ai été surpris de voir un chronomètre pour la commande à l'auto. Un écran montrait le temps d'attente moyen entre le moment où le client passe sa commande et la reçoit au comptoir à l'auto. Comment rattachons-nous cet exemple à Lean Management? Le but du système est de livrer la commande au client. Il faut donc une mesure qui dérive du but du système. Dans ce cas-ci, c'est le temps de livrer la commande. Pour améliorer l'unité de mesure, c'est-à-dire diminuer le temps d'attente, le management doit agir sur le système (le resto St-Hubert).

Par exemple, si on a un nouveau cuisinier, il y a de forte chance que le temps d'attente augemente. Le management devra donc former les nouveaux cuisiniers pour garder le temps d'attente bas. Cepedant, juste à voir l'équipe travailler à l'heure de pointe, j'ai l'impression que la machine est déjà bien "rodée" chez St-Hubert.

Question pour les lecteurs: Si l'on entraîne les nouveaux cuisiniers qui se joignent à l'équipe chez St-Hubert de façon à garder le temps d'attente bas, est-ce que de votre côté vous formez les nouveaux membres de vos équipes de développement dand le même objectif? Sont-ils perdus pendant plusieurs semaines à tenter de comprendre un demi-million de lignes de code de votre produit? Ah oui, j'oubliais, l'écran du chronomètre chez St-Hubert, c'est le "visual workspace", un outil Lean.

Mots-Clés :
blog comments powered by Disqus

0 Comments:

Post a comment

Comments have been closed for this post.