Lean souvent copié mais rarement égalé

Publié par Louis-Philippe Carignan le samedi 14 novembre 2009 à 18:27

On m'a envoyé un lien vers une entrevue avec Michael Hoseus, un ancien dirigeant d'une usine Toyota au Kentucky. Les 2 vidéos, ainsi que l'article, étaient très intéressant. Je suis très d'accord avec Michael Hoseus lorsqu'il parle de confiance entre partenaires (fournisseurs, clients, employés), un élément souvent oublié de Lean.

Les gens recherchent souvent la recette Lean et croit qu'on peut devenir Lean en cartographiant la valeur de ses processus d'affaires, mettre des pages A3 ici et là, suivre les cinq S et faire de l'amélioration continue aléatoire. Cependant, la confiance est l'un de ses éléments qui est oublié puisqu'il n'est pas tangible que les outils Lean. Globalement, je pense que la culture d'entreprise est l'élément le plus difficile à comprendre lorsqu'on veut adopter Lean. Est-ce que le management peut adopter une culture Lean qui permettra d'utiliser à leur pleins potentiels les outils Lean?

Jim Womack a tenu un webinar à ce sujet dernièrement. Selon lui, le management est la partie la moins couverte dans Lean. Lors du webinar, il pose la question "Quelle est la valeur joutée du management?" (what is the work of management) et donne son idée à ce qu'est le management dans une organisation Lean.

Le dernier livre des Poppendieck, Leading Lean Software Development, semble pointer dans la même directement. Bref, je pense que lorsqu'on regarde pour adopter Lean, ce n'est pas juste les processus qu'il faut voir, mais plutôt inclure aussi les gens (processes AND people).

Mots-Clés :
blog comments powered by Disqus

0 Comments:

Post a comment

Comments have been closed for this post.