Atelier lors du démarrage d'un projet Agile

Publié par Louis-Philippe Carignan le samedi 28 janvier 2012 à 20:00

Lors du démarrage d'un projet Agile, il est important d'identifier ce que chaque membre de l'équipe peut apporter au cours du projet. Bien qu'on pourrait facilement écrire un document où l'on rassemble les compétences de chacun, je crois qu'il est bon d'utiliser des techniques pour mettre en valeur la collaboration dès le départ d'un projet Agile. Un atelier collaboratif permet aussi à l'équipe de réalisation de briser la glace avec leur propriétaire de produit et ainsi bâtir une belle relation entre eux pour la durée du projet.

Dans leur livre "Choisir l'Agilité : Du développement à la gouvernance", Mathieu Boisvert et Sylvie Trudel suggèrent un atelier à la page 28 qui permet d'identifier les gens qui seront les "cochons" de l'équipe.

L'atelier consiste à tracer deux demi-cercle l'un en face de l'autre avec le Scrum Master entre les deux demi-cercles. Un demi-cercle va contenir l'équipe de réalisation tandis que l'autre représente les parties prenantes. L'image montre comment le Scrum Master protège son équipe en étant entre les deux demi-cercles. Le facilitateur demande alors aux personnes présentent dans la salle de mettre leur nom dans un seul demi-cercle. Si vous avez des gens dans la salle qui désirent s'impliquer à moitié dans le projet, vous les forcerez ainsi à choisir un camp.

J'aime bien cet exercice puisqu'il permet d'identifier dès le départ les gens qui seront impliqués dans le projet. Si jamais vous avez quelqu'un qui veut "traîner" dans l'équipe Agile sans s'impliquer, vous le cernez dès le départ.

Matrice des compétences

J'utilise cet atelier lorsque j'ai une nouvelle équipe où je veux que les gens sachent ce qu'ils peuvent offrir au projet. Cette matrice permet d'identifier ce que les membres de l'équipe sont en mesure de faire, peuvent faire et aimeraient faire. Une fois cette matrice créé, je l'utilise lors des planifications d'itération pour aider les gens à travailler en équipe pour réaliser les stories de l'itération.

Dans l'image suivante, on peut voir une matrice des compétences dessinée par les membres de l'équipe. Chaque personne écrit son nom sur une ligne. Elle crée ensuite des colonnes où elle y inscrit les compétences qu'elle peut, veut et aimerait faire dans ce projet. Pour différencier ces trois catégories, on utilise un symbole différent:

  • Peut faire: Un X
  • Veut faire: Un cercle
  • Amerait faire: Un cercle avec une étoile à l'intérieur

Matrice Des Compe ́tences

Une fois terminée, je prends une photo de la matrice. Je m'assure qu'elle soit visible dans la salle des rencontres de l'équipe Scrum (mêlées quotidiennes, planification, revue) pour que l'équipe la garde en tête. Des fois, j'ajoute une dernière colonne à cette matrice où l'on y présente une passion que chaque personne a. Cela permet de tracer un lien plus personnel avec les gens et ainsi savoir ce qui les occupent à l'extérieur du travail.

Conclusion

Comme vous pouve le constater, ces deux ateliers permettent de mieux cerner les gens qui seront impliqués dans le projet Agile. Dans le cadre de la matrice des compétences, on peut aussi voir ce que les membres de l'équipe peuvent, veulent et aimeraient faire. Bien qu'il est possible de simplement rédiger un document qui identifie ces compétences, je crois qu'un atelier collaboratif viendra renforcir le lien de travail entre les membres de l'équipe.

Bon démarrage de projet Agile!

blog comments powered by Disqus

0 Comments:

Post a comment

Comments have been closed for this post.