Visualisons notre profession

Publié par Louis-Philippe Carignan le vendredi 14 juin 2013 à 16:00

Des fois, j’aimerais être un architecte ou un graphiste pour qu’on puisse voir mon travail. Plus d’une fois, lors de réunions de famille ou des soirées entre amis, j’ai à expliquer ce que je fais. J’aimerais tellement sortir mes plans ou mes dessins pour qu’ils comprennent tout de suite. Hélas, expliquer le travail d’un coach Agile ainsi que ma profession en général peut prendre plusieurs minutes pas toujours plaisantes. Des fois, je dis simplement que je suis physicien nucléaire pour m’éviter des questions. D’autres fois, je dis que je suis chanteur dans un band rock, Skydome pour faire un clin d’œil aux Invincibles. Malheureusement, pas assez de gens réalisent ce clin d’œil. M’écoutaient-ils vraiment?

S’il y a une profession qui est virtuelle, c’est bien en technologie de l’information que l’on peut la retrouver. Mais puisque l’être humain comprend rapidement par la force des images, voici ma tentative de présenter ma profession en quelques images.

Picasso

Ma profession est abstraite. À ma connaissance, le développement de logiciel est la seule profession où on peut affirmer que nous avons rien fait de concret à la fin de la journée puisqu’en somme, le produit de notre travail est une pile de 0 et de 1 sur un ruban magnétique.

Bmxbikejump

Produire un logiciel fiable, de qualité en répondant aux attentes de notre clientèle, c’est extrêmement difficile. En plus de conjuguer les besoins du client tout en respectant les petits détails du langage de programmation, il faut travailler en équipe, comprendre le domaine d'affaires du client, faire son possible pour respecter les échéanciers et continuellement rester à jour avec les technologies émergentes.   

Nerd

Vous pensez probablement à cette image lorsqu’on vous dit qu’on programme toute la journée devant un ordinateur. Pourtant, certaines études affirment que 50% de notre temps est passé à socialiser avec nos collègues et notre clientèle.

Juggler

Pour nous, on se voit plutôt comme ça. On jongle avec plusieurs problèmes en même temps. On essaie de rien échapper dans du code pas toujours lisible. Pendant que nous travaillons sur un problème, notre inconscient réfléchi au problème de hier. 

Whiteboard

Nous adorons résoudre des problèmes, aussi complexes soient-ils. Nous sommes curieux et intéressés par une panoplie de sujets orthogonaux et avons un appétit pour de l’information qui ne nous ait pas toujours utile dans l'immédiat.

Flowers

Et finalement, nous adorons faire plaisir aux gens. Nous sommes très sensibles aux petits détails. Nous serons gênés si les attentes de nos clients ne sont pas comblées puisque nous sommes très fiers de notre travail.

Mots-Clés :
blog comments powered by Disqus

0 Comments:

Post a comment

Comments have been closed for this post.